Toutes les choses

L’eau, le soleil, la dune, le sable, l’herbe, le vent, le pluie, l’oiseau, le ciel…tout ce dont je jouis, tout ce dont je suis à m’émerveiller, seule. Toi, infirme à avoir voulu partager, la plénitude, et tout cela.
Un mot, un geste, un regard, un sourire, je les ai au fond de moi. Ils éclairent tout de l’intérieur. L’enfer que tu m’as fait vivre n’est rien comparé à cela, rien à ce paradis intime. Priceless.
Petite île. Tu n’auras pas eu raison de mon écologie. Je suis heureuse d’avoir préservé cela, d’avoir sans rien te confisquer ce qu’il pouvait y avoir de bon et généreux en toi, ces moments de toi.
Riche. Je ne suis pas si pauvre que cela. Et mieux: je me suis donnée, spontannément, totalement, c’est mon vrai trésor, et quelque trop encombré que fut ton pauvre esprit à recevoir et communier, j’en suis riche, de cela.
Dans mon élection suprême de toi, dans ce que j’ai sû goûter à l’absolu de croire: je suis, et définitivement, infiniment plus riche que toi.

“Ne possédant rien, comme mon coeur est léger comme l’air est frais” (Issa)
Ne possédant plus rien de toi, comme mon coeur est plein, plein de toutes les choses, absolument TOUTE CHOSE.

Advertisements

~ by myunfunnyvalentine on March 28, 2011.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: